Jeudi 21 septembre 2017 – Centre Uptown Geneva

Nous nous réjouissons de vous rencontrer nombreux lors de la 2ème Journée Genevoise de l’Alzheimer. Choisissez à quelle conférence vous souhaitez participer (nombre de places limitées) et cliquez ici pour afficher le flyer, imprimer la deuxième page, la remplir avant de nous la renvoyer

Nous nous réjouissons de vous rencontrer nombreux lors de la 2ème Journée Genevoise de l’Alzheimer.
Choisissez les conférences auxquelles vous souhaitez participer (nombre de places limitées),
Cliquez ici sur le lien pour afficher le flyer .

Merci d’imprimer la deuxième page et de la remplir avant de nous la faire parvenir:

 

Apprenez tout sur le Centre de la Mémoire

Apprenez tout sur l’avancé de notre grand projet pour Genève en cliquant sur l’image:

centre-memoire

Vous n’avez pas oublié?!

Pour mémoire
Le mercredi 21 septembre 2016
Première Journée Genevoise de l’Alzheimer
Dès 13h30 – Conférences et table ronde
Entrée libre
Dès 19h30 – Magnifique spectacle de soutien par le GENEVA CAMERATA & YANN LAMBIEL
De CHF 45.- à CHF 220.- (avec ou sans le cocktail dînatoire qui suivra le spectacle, en présence des artistes et des médecins)

Alzheimer Journée Genevoise
Alzheimer Journée Genevoise

Un mot sur les artistes:

Geneva Camerata
Constitué de brillants musiciens de la jeune génération, le Geneva Camerata est reconnu par la presse suisse et internationale comme l’un des orchestres les plus fascinants d’aujourd’hui, grâce à ses prestations éclectiques allant du baroque à la création, en passant par le jazz et les musiques du monde.
L’ensemble sera dirigé par David Greilsammer, directeur musical et artistique du Geneva Camerata. Reconnu comme l’un des artistes les plus audacieux de sa génération, ce chef d’orchestre et pianiste porte une affection particulière aux projets innovants et aux passerelles entre les arts.
Yaron Herman
, l’un des plus spectaculaires pianistes jazz de la jeune génération, rejoindra le Geneva Camerata pour ce concert de soutien exceptionnel. Il s’est produit dans les plus grands festivals du monde, tels que le Montreux Jazz Festival, La Roque d’Anthéron et le Berlin Jazz Festival. Il enregistre exclusivement pour Blue Note et collabore avec de célèbres artistes tels que Michel Portal, Mathieu Chedid et Yaël Naim.

Yann Lambiel
Des premières planches valaisannes en 1996 à celles de l’Olympia en 2007 et de Québec en 2013, Yann Lambiel sillonne la Suisse romande et le monde dans un grand éclat de rire.  Moqueur, taquin, hilarant, corrosif mais jamais méchant, il dépeint avec acuité et talent le monde qui nous entoure à travers le prisme de son regard d’enfant.
20 ans, 8 one-man shows, 7 spectacles collectifs, des dizaines d’émissions de radio et de télé, et des milliers de spectateurs plus tard, Yann Lambiel, l’humoriste au fort accent d’humanisme, participe ce soir au Théâtre du Léman en faveur de la Première Journée Genevoise de l’Alzheimer.

Programme complet: www.alzheimerjourneegenevoise.ch

Changement de nom

L’association IFRAD Suisse s’appelle désormais

Association pour la Recherche sur Alzheimer

Nous continuons à soutenir la recherche et nous vous remercions pour votre aide et votre intérêt.

Vaccin contre la maladie d’Alzheimer: les hôpitaux de Genève et Bâle participent à une étude

Pr Panteleimon  Giannakopoulos
Pr Panteleimon Giannakopoulos

Vaccin contre la maladie d’Alzheimer: les hôpitaux de Genève et Bâle participent à une étude (cliquer pour voir le reportage)

Le Professeur Giannakopoulos, chef du département de santé mentale et de psychiatrie des HUG, explique les détails de cette recherche menée à l’échelle internationale qui exploite la piste de la prévention. Un espoir dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer laquelle constitue la forme la plus courante de démence en Suisse.

Scanner U-Spect- projet financé

U-Spect

U-Spect

Un Scanner U-SPECT et un EEG-128 canaux – Département de santé mentale et de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)

Lire plus…

De grandes avancées et des espoirs

D’après une communication du Pr Bruno Dubois, président du Comité Scientifique de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, aux Entretiens de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer.

Les mécanismes de la maladie d’Alzheimer sont bien mieux connus et son diagnostic a fait d’énormes progrès. La situation est plus décevante pour le développement de nouveaux médicaments, mais des pistes prometteuses se font jour.

L’enchainement des évènements qui conduisent à la maladie d’Alzheimer est en grande partie décrypté. Tout commence par la formation d’une protéine anormale, la protéine amyloïde. Son accumulation provoque la formation de plaques dans le cerveau. Elle modifie le fonctionnement des neurones, avec la formation de dégénérescences et la mort de certains neurones. Cette mort neuronale se traduit par une atrophie de zones du cerveau comme l’hippocampe. Elle se manifeste par des troubles de mémoire.

Enfin un diagnostic plus sûr

Les progrès considérables réalisés ces dernières années font qu’il est aujourd’hui possible de détecter chacun de ces évènements. Les plaques amyloïdes peuvent être étudiées par PET scan, qui permet d’obtenir des images du cerveau et de son fonctionnement. Un changement  de concentration de protéines anormales est décelable dans le liquide céphalorachidien, après ponction lombaire. L’atrophie de l’hippocampe est visible à l’IRM et il existe des tests qui décèlent les troubles de mémoire spécifiques. Ainsi, on peut désormais poser de façon quasi certaine le diagnostic de la maladie. C’est une véritable révolution. Continuer à lire … « De grandes avancées et des espoirs »