L’ascension d’Ama Dablam pour soutenir la recherche sur l’Alzheimer

Découvrez l’aventure prévue en novembre/décembre par Gaetano Zanon. Il fera l’ascension de la montagne Ama Dablam, 6812m, dans la région du Khumbu Himal (chaîne de l’Himalaya népalais). Gaetano voudrait par ce défi attirer l’attention et lever des fonds pour soutenir la recherche dans la lutte contre la maladie de l’Alzheimer. Lisez ci-dessous son histoire (en français et en anglais).

Pour le soutenir visitez la page suivante: Gaetano pour la recherche sur l’Alzheimer ou envoyer votre encouragement financier au compte suivant: Association Suisse pour la recherche sur l’Alzheimer, IBAN CH66 0024 0240 8806 1801 M avec mention « Gaetano »

Ama Dablam, au Népal dans la région de Khumbu (région de l’Everest), altitude 6856 mètres
  • J’ai commencé à grimper presque par accident, quand un ami m’a proposé de faire ensemble l’ascension du Mont-Blanc. Malheureusement nous n’avons jamais atteint le sommet, mais ma passion d’atteindre les plus hauts sommets de nos belles Alpes a continué.
  • I began climbing almost by accident about 10 years ago when a friend proposed that we climb Mont Blanc together. We never reached the summit, but my passion for reaching the summits of the highest mountains in our beautiful alps and beyond endures!
Gaetano Zanon
Entraînement de fin septembre 2019
  • Depuis l’essai manqué du Mont-Blanc, j’ai eu le temps de parfaire mon savoir d’alpiniste et j’ai atteint une douzaine de hauts sommets des alpes suisses, italiennes et françaises via les routes rocheuses, glacées ou enneigées.
  • Since that failed attempt on Mont Blanc, I’ve perfected my alpinist skills and successfully reached the summit of dozens of high peaks in the Swiss, Italian and French alps on rock, ice and snow routes.
  • Il y a 4 ans, lors d’un trekking à travers la vallée menant sur le mont Everest, je suis passé par le camp de base d’Ama Dablam. La beauté hypnotisante de cette montagne est restée à jamais dans ma tête et j’ai décidé de me tenir un jour sur son sommet. Ama Dablam, souvent appelée le Matterhron des Himalayas, a une place spéciale dans les cœurs des alpinistes suisses.
  • 4 years ago, trekking through the valley that leads up to mount Everest, I passed through the base camp of Ama Dablam. The hypnotic beauty of that mountain was forever imprinted in my mind and I resolved one day to stand at the top. Ama Dablam has a special place in the heart of Swiss alpinists as it is often referred to the Matterhorn of the Himalayas.
  • Je planifie l’ascension pour novembre décembre et devrait atteindre le sommet début décembre en utilisant la route de la première ascension en 1961, la « SW ridge ». Afin d’amener l’équipe au sommet nous allons installer le camp de base au pied de la montagne à environ 4,600m, un campement plus avancé à 5,400m et deux campements d’altitude à 5,800m et 6,000m.
  • I plan climbing the mountain in November / December and reach the summit during early December using the route used on the first ascent in 1961, the SW ridge. To get the team to the top we will install a base camp at the foot of the mountain at about 4,600m, an advanced base camp at 5,400m and two high altitude camps at 5’800m and 6’000m.
  • J’ai pris la décision d’utiliser cette ascension pour attirer l’attention et récolter des fonds tant nécessaires à la recherche pour combattre la maladie d’Alzheimer. Des membres de ma famille ont été touchés par cette maladie neurodégénérative. Je suis convaincu que davantage doit être fait afin de financer la recherche pour trouver un remède et de finalement venir à bout de la maladie d’Alzheimer et d’autres conditions, qui ont un impact sur les fonctions du cerveau.
  • I have decided to use this climb to raise awareness and much needed funds for research to fight Alzheimer. I’ve had family members who were unfortunately impacted by neurodegenerative disease and strongly believe that more needs to be done to finance research and ultimately find a cure for Alzheimer and other conditions that impact brain functions.

Pour le soutenir visitez la page suivante: Gaetano pour la recherche sur l’Alzheimer ou scanner ceci

ou envoyer votre encouragement financier au compte suivant: Association Suisse pour la recherche sur l’Alzheimer, IBAN CH66 0024 0240 8806 1801 M avec mention « Gaetano »

GemGenève soutient l’APRA

GemGenève reversera CHF5 par billet d’entrée vendu à l’Association Suisse pour la Recherche sur l’Alzheimer.


GemGenève est le salon pionnier de la joaillerie et des pierres précieuses de nouvelle génération. Pour sa deuxième édition, GemGenève se déroulera du 9 au 12 mai 2019 à Palexpo. Ce salon est organisé par les négociants genevois Ronny Totah et Thomas Faerber pour leurs confrères du monde entier.
GemGenève a pour objectif d’attirer les acheteurs professionnels et privés en s’appuyant sur l’esprit de transparence et d’accessibilité.


Nous l’avons fait, et vous?

Avant

Après

Dimanche 16 décembre nous avons donc sauté à l’eau (7,4 °C).

Le soutien sur place était fantastique et nous vous remercions de vous être déplacés. L’organisation de la Coupe de Noël était exemplaire, merci aux organisateurs.

Il n’est pas encore trop tard pour nous aider à atteindre notre but financier de CHF 2’500.– en cliquant ici

 

Les Chefs unis contre la maladie d’Alzheimer

Six chefs cuisineront pour vous demain soir!

Michel Roth, Emmanuel Renaut, Joël Robuchon, Olivier Nasti, Edouard Loubet, Pierre Hermé!

Leur mets seront accompagnés de la musique de ZAZ et de DJ VikyQueen et vous serez tous hypnotisés par le grand Messmer.

Des étoiles pour la Recherche sur l’Alzheimer – Soirée du 7 mars 2018

La soirée affiche complet et nous vous remercions pour votre enthousiasme. Nous espérons accueillir lors d’un prochain événement tous ceux qui n’ont malheureusement pas eu leur place!

Vous pouvez adresser vos dons en faveur de la recherche ou encore acheter des billets de loterie avant le 8 mars (tirage le 9 mars 2018)!

Cliquer sur les photos pour voir les informations détaillées ou faites votre commande de billets de tombola ou votre promesse de don directement ici!

SAVE the DATE – des étoiles pour la Recherche sur l’Alzheimer


Des étoiles pour la Recherche sur l’Alzheimer

Renseignements et réservations en cliquant sur l’image ou en suivant le lien https://recherchealzheimer.ch/formulaire-inscription-pour-le-gala-du-7-mars-2018/

ZAZ // Messmer // DJ VickyQueen // M. Roth // E. Renaut // P. Hermé // J. Robuchon
Au Président Wilson le 07/03/18

Dès CHF 267.- par personne // Dîner – Spectacle – Showcase – Danse

Nombre de places limité!

Le diagnostic progresse, pas (encore) les traitements

D’après une communication du Professeur Bruno Dubois, directeur de l’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (IM2A) et président du Comité scientifique de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer, lors des Entretiens de la Fondation pour la Recherche sur Alzheimer du 4 avril à la Maison de la Chimie.

Il est aujourd’hui possible de poser le diagnostic de maladie d’Alzheimer avec une quasi certitude. Cette grande avancée contraste avec les résultats pour l’instant assez décevants des médicaments candidats.

Les troubles de la mémoire sont très fréquents avec l’avancée en âge. Plus de la moitié des personnes de 65 ans et plus seraient concernées* ! Le plus souvent, il s’agit d’une plainte de mémoire banale, très fréquente, liée à l’âge et aux troubles attentionnels. Mais cela peut aussi être un symptôme d’une maladie d’Alzheimer débutante. Avant 2007, les médecins ne pouvaient l’affirmer de façon certaine. Ils devaient d’abord éliminer toutes les autres causes possibles de troubles de la mémoire par différents examens, avant de poser le diagnostic de la maladie d’Alzheimer.

PET IRM

Une ère nouvelle dès maintenant…

La donne a totalement changé avec la découverte de biomarqueurs spécifiques qui sont les signatures de la maladie. C’est comme l’augmentation du taux de sucre dans le sang (glycémie) qui permet d’authentifier l’existence d’un diabète. Dans la maladie d’Alzheimer, les marqueurs sont au nombimage cerveaure de trois. Le PET-SCAN, un examen qui permet d’obtenir des images du cerveau et de son fonctionnement, montre la présence de plaques amyloïdes. L’IRM cérébrale décèle une atrophie caractéristique de certaines régions du cerveau, tel l’hippocampe. L’examen du liquide céphalo-rachidien, obtenu par une simple ponction lombaire, révèle une diminution de la protéine amyloïde et une augmentation de la protéine tau. Ces trois examens sont désormais pratiqués dans la plupart des centres experts de la maladie d’Alzheimer en France. C’est une avancée considérable pour le diagnostic.

… et un espoir pour demain !

Ces marqueurs possèdent aussi un immense intérêt en matière de traitement. Grâce à eux, il devient possible de tester un nouveau médicament sur les personnes atteintes de façon certaine de la maladie, et seulement sur elles. A l’étape de leur recrutement dans un nouvel essai clinique, comme tout au long de leur suivi, l’utilisation des marqueurs permet de fiabiliser les résultats obtenus. Qu’ils soient positifs ou négatifs, le doute n’est plus permis ! Ce n’était pas le cas jusqu’à présent.

* Cohorte Paquid

Scanner U-Spect- projet financé

U-Spect

U-Spect

Un Scanner U-SPECT et un EEG-128 canaux – Département de santé mentale et de psychiatrie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG)

Lire plus…