La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des maladies neurodégénératives (environ 60% des cas). Cette pathologie est un enjeu majeur de santé publique qui touche un nombre sans cesse croissant de personnes en Suisse et dans le monde.

Décrite pour la première fois en 1906 par le médecin allemand Aloïs Alzheimer, cette maladie conduit à une détérioration progressive des capacités cognitives de l’individu jusqu’à aboutir à la perte de son autonomie au quotidien. Les proches ne sont pas épargnés puisque dans la majorité des cas, ce sont eux qui prennent soin des patients au quotidien. Cette prise en charge s’accroît au fur et à mesure de la progression de la maladie et de la perte d’autonomie du malade. La démence présente donc des exigences et des charges élevées pour l’entourage familial.

La démence n’est pas une évolution normale de la vieillesse. Elle englobe toute une série de troubles neurologiques caractérisés entre-autres par une perte de la mémoire et des dysfonctionnements cognitifs.

Le cerveau est victime d’un double processus de dégénérescence et d’inflammation. Au niveau cellulaire, il est atteint par deux types de lésion, chacune d’elles causées par une accumulation de protéines toxiques entraînant un dysfonctionnement des neurones : La protéine bêta-amyloïde s’agrège en plaques amyloïdes et la protéine Tau hyperphosphorylée en nœuds neuro-fibrillaires.

La perte de la mémoire courte, caractérisée par l’oubli d’événements récents, est probablement le premier symptôme révélateur du début de la maladie. Au fur et à mesure de sa progression, la perte de la mémoire est de plus en plus importante, accompagnée de signes de désorientation, de changements d’humeur et de comportement. Puis l’état confusionnel s’installe, et avec lui les difficultés à s’exprimer et à marcher. Ces dysfonctionnements cognitifs avancés vont influer fortement sur le fonctionnement de la personne au quotidien, entravant ses relations sociales, professionnelles et privées.

Les conséquences de cette maladie pèsent non seulement sur le patient, mais également sur sa famille et sur la société en général.

Les facteurs de risque de développer une démence sont l’âge avancé, d’ordre génétique, métabolique ou vasculaire, diététique et nutritionnel et liés au style de vie (sédentarité, tabagisme, éthylisme, etc.).

Cette maladie touche, probablement pour des raisons génétiques, hormonales ou physiologiques, plus de femmes que d’hommes. On observe également une évolution différente selon le sexe, impliquant une prise en charge différenciée.

Alzheimer ne touche pas que les seniors et peut frapper dès 40 ans. Une situation particulièrement handicapante et cruelle pour ces personnes précocement atteintes.

Le taux de survie est estimé entre 6 et 20 ans à partir du diagnostic de la maladie, la moyenne étant de 10 à 12 ans.

Bien que la recherche et la pharmacologie aient progressé ces derniers mois, la maladie d’Alzheimer ne peut être, actuellement, ni prévenue, ni guérie.

Seule la mobilisation de tous – personne physique et morale, associations, chercheurs et pouvoirs publics – associée à l’implication des patients permettra, à terme, de vaincre la maladie.

144 337 personnes sont atteintes de démence (2020)

67% de femmes – 33% d’hommes

30 910 nouveaux cas chaque année

1 nouvelle personne affectée toute les 17 minutes

4ème cause de mortalité en 2019

Coût global estimé par année : CHF 11,8 milliard dont près de la moitié sont supportés par les proches sous forme de coûts indirects (soins et assistance) – Etude Alzh. Suisse

OFSP: Faits et chiffres

8130 personnes sont atteintes de démence (2018)

Projection 2050: env. 24900 cas

Env. 45000 personnes concernées (familles et proches inclus)

Nous vous invitons à regarder 3 courtes vidéos, extraites d’une série de 28 clips présentées par le professeur Giovanni Frisoni – Directeur du Centre de la mémoire des HUG
Les causes de la maladie
La conscience de la maladie
Un diagnostic précoce est-il possible?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :